La voix des femmes

Comment se faire entendre en entreprise ?

Les études autour de la voix des femmes sont nombreuses et montrent que celle-ci a progressivement baissé au cours des dernières décennies. L’imaginaire collectif associe aux voix graves la notion de leadership, ce qui a des conséquences tant dans la sphère politique (les hommes qui ont une voix plus grave ont plus de chance d’être élus) que dans l’entreprise (un PDG est d’autant mieux payé qu’il a la voix grave).

Le constat est donc clair. Pour autant, suffit-il de rendre sa voix plus grave pour devenir une dirigeante convaincante ? Et quand bien même cela fonctionnerait, est-il vraiment possible de moduler/transformer sa voix parlée à volonté ? Quels sont plus globalement les outils corporels à la disposition d’une femme qui doit se faire entendre au milieu d’une réunion d’hommes, souvent dotés d’une assertivité – culturellement – plus répandue que chez les femmes ?

Dirigeante, membre d’un comité de direction,

  • Vous êtes convaincue qu’une femme n’a pas besoin de forcer la voix pour se faire entendre,
  • Vous avez développé des « trucs » et des techniques pour vous faire entendre, au sens propre comme au sens figuré,
  • Vous souhaitez faciliter le trajet de toutes celles qui emprunteront un chemin analogue au vôtre,
  • Vous croyez à la force des témoignages et à la puissance du collectif,

Alors votre témoignage compte et ce projet vous concerne ! Pour en savoir plus, cliquez ici.

Venez témoigner de votre expérience 

Pour participer à ce projet, n’hésitez pas à inscrire vos coordonnées dans le formulaire ci-dessous.